Romarin

- Rosmarinus officinalis -

Pour TOTEM, il provient de cueillettes sauvages dans le Périgord 

Plante sacrée de l’Antiquité, le romarin accompagnait les rites importants de la vie humaine, des mariages (symbole d’amour) aux cérémonies funéraires (emblème d’immortalité et de mémoire). Sa contribution médicinale est plus tardive, vraisemblablement au Moyen Âge. C’est un antispasmodique et anti-infectieux, utilisé notamment pour soigner les bronchites et les rhumes.

Il fut employé en alcoolat par la reine de Hongrie, sous l’appellation « eau de la reine de Hongrie ».

Louis XIV s’en servait aussi comme d’une eau miraculeuse. 

Aujourd’hui, on s’en sert comme défatiguant et tonifiant, notamment en fumigation pour stimuler les convalescents et les surmenés.

Armoise

 - Cetraria islandica -

Pour TOTEM,, elle provient de cueillettes sauvages dans le Périgord

Son nom fait référence à Artémis, déesse grecque de la chasse, de la nature sauvage

et des accouchements. C’est la plante des troubles féminins, elle régularise le cycle menstruel et soulage les douleurs des règles. Elle soulage aussi les troubles de la digestion d’origine nerveuse. Plante magique pour certains, elle est considérée comme un remède miracle par presque tous les peuples. L’armoise possède également des vertus calmantes. Elle est très employée en fumigation pour son pouvoir de purification, d’assainissement des lieux, des personnes, et des objets. Elle est recommandée dans les situations impliquant un renouveau ou nécessitant de prendre une décision.

Coquelicots

 - Papaver rhoéas -

Pour Totem, il provient de cueillettes sauvages dans le Périgord

Le coquelicot, ou « coquericot » ainsi qu’il était nommé jusqu’au XVIe siècle pour sa couleur et sa ressemblance avec la crête du coq, est le symbole de la vie, de la joie, de la plénitude, du bonheur. Il est l’emblème du repos et de l’oubli, de la consolation, car le sommeil endort les chagrins. Depuis toujours, cette plante est connue pour ses vertus sédatives. Les Égyptiens disposaient des pétales de coquelicot dans les tombeaux afin d’assurer aux défunts un « sommeil serein ».

Appartenant à la famille des opiacés, il est surnommé « l’opium inoffensif du peuple »;

on l’utilise pour ses effets apaisants. Il est également employé pour dégager les voies respiratoires.

LE BOUQUET DU LIÈVRE

Figuier, Romarin, Armoise, Coquelicots

Figuier

 - Ficus carica -

Pour TOTEM, il provient de cueillettes sauvages dans le Périgord

Cet arbre est un symbole d’initiation, notamment dans l’Égypte ancienne. Il est aussi l’arbre du Bouddha (le figuier des pagodes), celui sous lequel il obtint l’Illumination.

C’est aussi un symbole d’immortalité et de connaissance supérieure. 

Les racines du figuier, par leur force, représentent nos propres racines : elles poussent

à travers murs et rochers. Dans plusieurs religions, le fruit du figuier est sacré en raison de sa valeur alimentaire et de ses propriétés thérapeutiques. Les feuilles de figuier sont utilisées depuis l’Antiquité comme tonifiant pour lutter contre la fatigue intellectuelle et physique.

Les herboristes les utilisent aussi pour leurs propriétés digestives, drainantes, et calmantes.